lundi 18 juin 2012

Handicapée de l'amitié ?...

C'est marrant comment on peut commencer une semaine en se disant que l'amitié c'est trop beau, qu'on peut passer un long moment sans se voir, et quand on se revoit, c'est comme avant, rien n'a changé. Et quelques jours plus tard, se dire qu'en fait, c'est tout pourri, que ça fait mal de se rendre compte qu'un groupe d'amis prend le large en nous laissant derrière sans même s'en rendre compte...

Je reproche rien à personne, c'est juste les choses qui se font comme ça, évidemment, quand les gens se voient tous les mois, toutes les semaines, et qu'on arrive comme un cheveu sur la soupe qu'une fois par an, ça devient difficile de se trouver des points communs.

Je pensais naïvement que le fait de se rapprocher finalement pouvait relancer les choses, mais peut-être que c'est trop tard, qu'une fois que lien est détendu, on peut plus le resserrer...

Ce qui me fait me remettre le plus en question, c'est que c'est pas la première fois que ça m'arrive. Et les "réseaux sociaux", ça appuie bien là où ça fait mal : je vois des groupe d'amis, dont j'ai fait partie, continuer à se voir, à évoluer ensemble, sans moi. Je suis la fille qui passe, avec qui on rigole bien un moment, mais qu'on oublie facilement quand elle est plus là... La fille qui a été sur les photos, et qui n'y est plus, qui a été remplacée...

Je sais même pas si c'est de ma faute, s'il y a quelque chose que je fais mal... J'ai pas l'impression de fermer la porte à qui que ce soit, bien au contraire. Les amis sont toujours les bienvenus chez moi, je pense le dire assez souvent, et toutes les fois où j'ai été éloignée, j'ai eu l'impression de faire tout mon possible pour garder ce lien.

Tout ce que je sais, c'est que je suis pas du genre à appeler toutes les semaines pour prendre et donner des nouvelles, et même si ça m'empêche pas d'avoir régulièrement une petite pensée pour tous les gens qui me sont chers, je donne peut être pas l'impression d'être très attachée.

Enfin, voilà, c'est la vie, y'a juste des petits évènements qui sont parfois la goutte qui font déborder le vase.
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Je ne sais pas exactement quelle est la situation exacte, mais j'avoue des fois me sentir dans la même situation :(

    J'ai la (mauvaise) habitude de ne jamais demander de nouvelles, mais je pense toujours beaucoup aux gens qui m'ont été proches...

    Plein de bisous,
    Marine

    RépondreSupprimer
  2. Je traverse exactement la même situation en ce moment, et ce n'est pas la première fois non plus... Et plus je fais des efforts pour me réintégrer plus le sentiment d'être rejetée est violent. J'ai également pensé que le problème venait de moi - et pour être honnête, c'est sûrement le cas - mais finalement c'est mon mode de fonctionnement et, même si j'essaie de faire des efforts dans ma vie de tous les jours, au fond, y'a pas grand chose à y faire.
    Je suis de tout cœur avec toi !

    RépondreSupprimer
  3. Je pense savoir de quoi tu parle, et j'imagine que ça doit pas être sympa de se rendre compte de ça. Maintenant, je ne suis pas sure que ça veuille dire pour autant que votre amitié est terminée. Dans les relations, qu'elles soient familiales, amoureuses ou d'amitié, y a toujours des hauts et des bas, des moments où on s'éloigne un peu, mais pour mieux se retrouver après !
    En tout cas, garde le moral, y a pas de raison de ne pas le garder, il t'arrive pleins de bonnes choses dans la vie, tu vas pouvoir profiter d'une vie professionnelle qui te plaira sans doute plus que ce que tu avais jusqu'à présent, tu as pu faire une déclaration commune de revenus avec ton namoureux, et ça c'est quelque chose quand même dans une vie d'adultes ;) Et pis en plus, ce n'est que le début :)

    Je te fais pleins de bisous, comme Marine !
    La pintade ;)

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ces ptits mots. Juste une précision, quand je relis le message au dessus, ça a l'air tout dépressif, mais ça va quand même hein ! Juste un ti coup de mou, mais ça m'a fait de bien de l'écrire ici !
    Je sais que je suis looooooiiin d'être à plaindre, il m'arrive plein de choses bien en ce moment, mais j'avais placé tellement d'espoir de changements dans cette nouvelle vie que j'ai du mal à tous les gérer en même temps ! Ca va se mettre en place petit à petit.
    Et puis y'a aussi que je commence à en avoir marre de passer mes journées seule à la maison, je pensais pas le dire si vite mais : VIVEMENT LA RENTREE ET LE TRAVAIL !!!

    RépondreSupprimer
  5. Ah et puis évidemment, plein de bisous aussi !

    RépondreSupprimer
  6. Coucou la belle.

    Je crois que l'amitié, c'est l'un des trucs les plus difficiles à vraiment garder intact quand on est loin et qu'on a une vie bien remplie. je repense souvent avec beaucoup de nostalgie à tous ces liens qui au fil du temps se sont desserrés puis finalement rompus... Ca fait assez mal de voir tous ces gens avec lesquels on a vécu des choses fortes devenir finalement des étrangers...

    Et finalement, ceux qui restent ne sont pas toujours ceux auxquels on s'attendaient !

    Et puis une chose que j'ai peut être oublié de te dire : ça m'a fait super plaisir de passer te voir, même si ça faisait longtemps qu'on ne s'étaient pas vues, même si vu ma position géographique on risque de passer un certain temps sans se voir - mais vous êtes les bienvenus quand vous voulez si jamais par le plus grand des hasards vous passez dans le coin un jour -. Voila, mine de rien, on a réussi à garder contact tout ce temps, et moi, ça me fait super plaisir. - c'est un peu une réponse 5 ans plus tard à la déclaration d'amitié que tu m'as faite bourrée un soir aux Gayeulles, et dont tu ne te souviens probablement pas ^^ -.

    Bisous bisous

    RépondreSupprimer
  7. Sinon tu veux pas enlever la vérification "recopie moi ces mots illisibles" par laquelle on doit passer à chaque fois qu'on poste ? Moi et mon astigmatisme, on te remercie d'avance ^^

    RépondreSupprimer
  8. Je m'en souviens dans les grandes lignes, et j'en pense pas moins ^^ Tu fais partie des amies "indestructibles", qui résistent à l'épreuve du temps et de la distance !!
    Et sinon, la fameuse vérification tue-les-n'oeils, je savais même qu'elle était là, je dégage ça tout de suite (enfin, dès que j'ai compris comment !)

    RépondreSupprimer